• Si vous vous êtes déjà demandé comment se sent un oiseau lorsqu’il vole et ce qu’il voit, alors lancez-vous: pratiquer le parachute ascensionnel à Maurice vous permettra d’avoir une vue du ciel de la beauté exceptionnelle du lagon de l’île et de ses alentours. Si vous hésitez à vous lancer, Decordier Immobilier (Mauritius) vous dit tout sur le comment du parachute ascensionnel à l'île Maurice.
  • Bon à savoir

    Même si à première vue s’élever dans le ciel, au-dessus de la mer, peut paraître dangereux, il n’y a pas de quoi avoir peur. D’ailleurs, vous ne « décollerez » pas tant que les instructeurs ne s’assureront pas que votre harnais est bien fixé. Un gilet de sauvetage vous sera également fourni. L’âge minimum requis pour cette activité est 8 ans. Le poids maximum est 90 kilos.



    Le parachute ascensionnel peut être fait en solo uniquement à Grand Baie mais peut être fait en duo à l’île aux Cerfs. La durée de l’activité varie en fonction de l’endroit que vous choisissez pour la pratiquer. Le meilleur moment pour s’y adonner c’est le matin. L’air est plus frais et la mer est plus calme.



    Comment l’activité se déroule

    Un bateau se charge de vous emmener depuis la plage jusqu’à la plateforme de « décollage ». Après que vous ayez reçu des instructions et que la vérification de sécurité soit faite, le bateau démarre. Lorsque le pilote commencera à accélérer, vous vous élèverez graduellement jusqu’à ce que vous flottiez dans les airs, à quelques 60 mètres au-dessus de la mer. Pas besoin de manœuvrer le parachute ; il ira dans la direction que prendra le bateau. Vous avez le choix de faire un « touch and go » avant l’atterrissage, ce qui voudrait dire qu’au lieu d’atterrir sur la plateforme directement, vous feriez un bref plongeon dans la mer avant de remonter puis d’atterrir.



    Où faire du parachute ascensionnel

    Grand Baie, Mont Choisy et Trou aux Biches sont les trois endroits les plus populaires dans le nord de l’île pour se procurer les joies de cette activité.



    Du ciel vous pourrez admirer le rivage bouillonnant de vie de Grand Baie. De là-haut les bateaux stationnés ressemblent à des jouets. C’est 12 minutes de plaisir pour les yeux qui vous attendent. La plus longue plage de l’île, Mont Choisy, vous offrira une vue à vous couper le souffle ; une berge au sable blanc immaculé en forme d’arc et de beaux filaos parsemés plus loin. Trou aux Biches est aussi très prisé. Cependant, il est moins bondé que Grand Baie ou Mont Choisy, ce qui rend l’endroit idéal pour ceux qui voudront s’envoler en toute tranquillité.



    Dans l’est du pays, les sites les plus appréciés sont Belle Mare et l’île aux Cerfs. A Belle Mare, vous verrez de haut en sus de sa plage magnifique, les établissements hôteliers qui longe sa belle côte. Ici une session dure 3 ou 4 minutes. Le lagon de l’île aux Cerfs, à 20 minutes en bateau de la côte, est l’un des plus grands du territoire mauricien. Déjà, du sol l’on ne peut quitter des yeux son paysage enchanteur. Mais lorsque vous serez dans les airs pendant 5 à 7 minutes, ses 100 hectares verts et blancs et son lagon aux divers tons de bleu vous laisseront bouche-bée.







    L’homme n’a pas d’ailes pour voler, mais il a à sa disposition le parachute ascensionnel. Le sentiment de liberté que l’on ressent lors d’une session, agrémenté d’une poussée d’adrénaline lorsqu’on réalise qu’on n’a plus les pieds sur terre, littéralement, est inégalable. Volez donc de vos propres ailes, ou plutôt de votre parachute!