Le bénitier, qui est aussi connu comme le tridacne géant, est un coquillage de très grande taille. C’est peut-être de là que l’île aux Bénitiers tient son nom, car un îlot en forme de gros coquillage, le Crystal Rock, accueille les visiteurs avant qu’ils n’y arrivent. L’île aux Bénitiers est située au sud-ouest de Maurice, à presque 500 mètres du village côtier de La Gaulette.
  1. Accueil
  2. >
  3. Iles
  4. >
  5. L’île aux Bénitiers

L’île aux Bénitiers

Le bénitier, qui est aussi connu comme le tridacne géant, est un coquillage de très grande taille. C’est peut-être de là que l’île aux Bénitiers tient son nom, car un îlot en forme de gros coquillage, le Crystal Rock, accueille les visiteurs avant qu’ils n’y arrivent. L’île aux Bénitiers est située au sud-ouest de Maurice, à presque 500 mètres du village côtier de La Gaulette.

Le Crystal Rock
Celui-ci est un des endroits favoris pour pratiquer le snorkeling. Ça vaut sans aucun doute la peine de s’y arrêter. L’eau clair et peu profonde permet de regarder les beaux champs de coraux sur le plancher océanique et les autres créatures marines. Si vous vous sentez d’attaque, vous pouvez même grimper sur le rocher, ça fera une très belle photo souvenir !

Les dauphins
C’est de loin l’une des possibilités les plus excitantes qu’offre l’île. Deux types de dauphins fréquentent les eaux entourant l’île aux Bénitiers. Le grand dauphin ou dauphin à gros nez n’est pas du tout timide. Il aime bien le contact humain. Le dauphin à long bec préfère quant à lui rester et avancer avec les siens. C’est un véritable spectacle de danse que de les voir nager à l’unisson. Difficile de ne pas s’émouvoir ! Ils sont plutôt matinaux donc si vous voulez les voir, sortez le plus tôt possible. Vous pouvez soit observer les dauphins du bateau, soit vous jeter à l’eau avec eux.

L’île du repos
Sans béton, recouverte par la végétation, c’est la nature à l’état brut qui attire vers cette île. Laissez le doux bruissement des vagues vous bercer. La côte ouest de Maurice est visible depuis la plage. Entre ciel et terre, entouré par les arbres et au loin les majestueuses montagnes, vous vous sentirez comme coupé du monde bruyant des hommes.

Quoi de mieux pour un petit tête-à-tête romantique que de savourer un déjeuner en amoureux sur la plage en admirant l’époustouflante montagne du Morne ?

Végétation et animaux
Le seul qui viendra peut-être vous déranger c’est l’un des oiseaux migrateurs qu’on voit souvent marcher le long du rivage. Il y a par exemple le Bécasseau Sanderling, reconnaissable grâce à son bec mince et pointu et le Pluvier Argenté. L’oiseau endémique « Pic-Pic » est souvent vu sur le côté nord de l’île. Des Martins Tristes, des Foudis Rouges et des Bulbuls font l’aller-retour entre Maurice et l’île aux Bénitiers. 

Des cocotiers sont cultivés sur l’île, entretenus par une compagnie privée. De plus, l’île attire beaucoup de pêcheurs qui y trouvent facilement leur gagne-pain. Mis à part les poissons, son lagon regorge de concombres de mer. Ces étranges animaux, qui agissent comme instrument de purification des eaux, sont pêchés puis exportés.

On trouve en abondance sur un côté de l’île des haches d’armes, des coquillages nacrés – d’ailleurs aussi nommés nacres – en forme de cornet. Ceux-ci sont très fragiles mais il faut de surcroît faire attention de ne pas marcher dessus pour ne pas se faire mal. En effet, ils possèdent des arêtes très aiguisées.


Une journée passé à l’île aux Bénitiers détend incontestablement. Elle équivaut pour ainsi dire à du temps passé à méditer. Côtoyer les dauphins est à la fois si excitant et si rassurant que vous voudrez répéter maintes fois l’expérience. Si vous recherchez de la détente, n’attendez plus. Saisissez votre crème solaire, votre maillot de bain, vos masque et tuba et prenez le premier speed-boat ou catamaran pour l’île.

Quelques biens à l'Ile Maurice