L'île Fouquets, aussi connue comme l'île au Phare par les locaux, est un îlot rocheux de la baie de Grand Port, située sur le récif corallien au sud-est de Maurice. Elle a été classée monument historique, ayant été le témoin privilégié de la colonisation de Maurice. Un livre d'histoire sous la forme d'une île, fermez les yeux et laissez courir votre imagination. Laissez-nous vous ramener à cette époque coloniale.
  1. Accueil
  2. >
  3. Iles
  4. >
  5. L’île au Phare

L'île au Phare, une histoire à raconter

L'île Fouquets, aussi connue comme l'île au Phare par les locaux, est un îlot rocheux de la baie de Grand Port, située sur le récif corallien au sud-est de Maurice. Elle a été classée monument historique, ayant été le témoin privilégié de la colonisation de Maurice. Un livre d'histoire sous la forme d'une île, fermez les yeux et laissez courir votre imagination. Laissez-nous vous ramener à cette époque coloniale.

Une bataille gravée dans le marbre
L'île au Phare a joué un rôle clé pour la défense de l'île de France (l'île Maurice) dans la bataille de Grand Port qui a opposé les français aux britanniques. Les français qui dirigeaient l'île Maurice depuis 1715 devaient faire face, en cette année 1810, à la menace d'une invasion anglaise. Cette bataille aura durée 6 jours, soit du 23 au 28 août 1810 et prit fin par la triomphe de la marine impériale; la bataille était très intense, surtout pendant toute la nuit du 23 au 24 août. Il eut des pertes importantes des deux côtés mais beaucoup plus conséquent chez les anglais. Le 24 août, un des navires anglais était enpiteux état et le commandant anglais était blessé a l'œil. Le commandant français avait aussi des blessures. Ce n'est que le 28 août, à 10 heures, que le dernier navire anglais capitula. Le constat: 105 hommes tués et 164 blessés chez les anglais contre 34 tués et 112 blessés chez les français. Cette  prestigieuse bataille est gravé dans le marbre de l'Arc De Triomphe à Paris, et est l'unique victoire navale de l'ère Napoléonienne.

Le phare; le gardien de l'île
Pendant le règne colonial à l'île Maurice, un phare à été construit pour guider les navires vers le port de Mahebourg, qui était alors le principal port de l'île, depuis l'installation des français jusqu'au début du 20 ème siècle. Bravant les siècles, les ruines du phare et de la maison attenante du gardien sont à eux deux d'impressionnant monuments historiques. A l'intérieur du phare, l'escalier en colimaçon en pierre de basalte est toujours présent, fixé dans le mur de la tour. Malheureusement, certaines des marches n'ont pas survécu au temps écoulé. Les portes et fenêtres sont bordées de pierres taillées et les murs sont en maçonnerie de corail.

Une beauté sans pareille
Profitez d'une visite riche en histoire et sensations. L'îlot possède un panorama vraiment enivrant, se dressant fièrement au milieu de ce lagon d'eau tiède et bleu turquoise et  des vagues au large viennent finir leur course sur les falaise de l'îlot. Inhabité, l'îlot est resté sauvage et de ce fait a été conservé tel quel. Il fait aussi parti des incontournables pendant les croisières organisées dans les beaux lagons de l'île Maurice. Il est accessible en bateau à fond plat uniquement. Vous pourrez pique-niquer, profiter du paysage et de la visite du Phare. Les amateurs de nature et les photographes seront conquis.


L'île au Phare a défier le temps et se tient toujours débout dans toute sa splendeur et a en plus une histoire passionnante à vous raconter. Pourquoi donc ne pas l'inclure dans la liste de vos prochaines destinations à explorer? Prenez le prochain bateau pour l'île au Phare et faites un saut dans le passé de l'île Maurice!

Quelques biens à l'Ile Maurice